Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 16:34
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit

LE BRUIT, CETTE POLLUTION INVISIBLE

QUI COÛTE TRÈS CHER

 

Selon une étude publiée jeudi 22 juillet 2021 par l'Ademe (Agence de la transition écologique) et le Conseil national du bruit, le coût social du bruit s'élèverait à 155,7 milliards d'euros par an. Cette pollution, qui selon l’étude, «constitue une préoccupation majeure des Français dans leur quotidien» empoisonne la vie de 25 millions d’entre eux. 

 

Le trafic routier représente la moitié du coût global

 

L’étude a cherché à évaluer le coût du bruit sur les dépenses de santé à court et long terme, sur les maladies professionnelles, la perte d'espérance de vie, ainsi que les conséquences plus larges sur l'économie comme la dépréciation immobilière ou la perte de productivité.

L'Organisation mondiale de la santé estimait en 2018 que le bruit était le second facteur environnemental provoquant le plus de dommages en Europe, derrière la pollution ; un Européen sur cinq est exposé de manière chronique à des niveaux de bruit préjudiciables à la santé. 

 

Le coût astronomique du bruit des transports

 

Sans surprise, le bruit des transports coûte le plus cher, 106,4 milliards d'euros par an en France, selon l'étude, soit 68,4 % des dépenses globales attribuées aux nuisances sonores, le vrombissement du trafic routier représentant à lui seul la moitié des dépenses totales.

Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit
Oloron Sainte-Marie, la pollution invisible du bruit

En second lieu, arrivent les nuisances de voisinage (voisins, mais aussi chantiers, et bruit généré par les activités professionnelles). Elles coûtent 26,3 milliards d'euros par an en France. Enfin, les nuisances sonores au sein des environnements de travail coûteraient quant à elles 21 milliards d'euros par an à la société française dans son ensemble. 

Il est vrai que nous vivons dans une société de plus en plus bruyante. Jamais de silence assuré, toujours la menace d’un déchaînement sonore. Vous êtes à lire dans un parc, un souffleur de feuilles passe, un marteau-piqueur défonce un trottoir, une tronçonneuse ou une tondeuse dans le jardin d’à côté, cent décibels vous explosent dans les oreilles. Une moto traverse la ville la nuit, elle réveille en sursaut des centaines d’habitants.

Un vaste enjeu écologique et pédagogique à relever pour aménager la ville de demain et pour le bien-être de nos concitoyens.

Partager cet article
Repost0
Published by André LABARTHE - dans Environnement - Développement Durable

Présentation

  • : Le blog de André LABARTHE
  • : André LABARTHE, Conseiller Municipal d'Oloron Sainte-Marie. J’ai créé ce blog pour vous informer, vous faire partager mes réflexions et mes prises de position sur les différents sujets qui animent la vie municipale d’Oloron Sainte Marie et du Haut-Béarn.
  • Contact

Recherche